Lorsque l’objectif est la perte de poids votre métabolisme est l’un des facteurs essentiels du processus, définir des stratégies nutritionnelles permettant à votre corps de brûler plus d’énergie peut être déterminant pour obtenir les résultats escomptés. Brûler quelques calories en plus de façon quotidienne peut faire toute la différence dans votre bilan énergétique, ces calories peuvent être l’aide dont vous avez besoin pour éliminer ces graisses dont vous avez du mal à venir à bout.

Avoir un style de vie sain et une bonne hydratation sont des points essentiels pour un fonctionnement normal du métabolisme, mais certains aliments et certains suppléments peuvent vous aider à booster la consommation d’énergie associée à ce que vous mangez, c’est-à-dire ce que vous dépensez par rapport à ce que vous mangez. Pourquoi est-ce si important? Parce que la consommation d’énergie associée au processus de digestion, absorption et stockage des aliments représente entre 5 à 15% de tout ce que votre corps dépense par jour vous devez tenir compte de cet élément pour contrôler votre poids 1.

La consommation quotidienne d’énergie de notre corps se compose de trois facteurs: énergie dépensée par l’organisme pour maintenir les fonctions vitales (métabolisme basal), énergie associée à l’alimentation (thermogénèse) et énergie associée à l’activité physique. Ces facteurs peuvent varier en fonction de l’âge, du genre ou de situations cliniques1,2.

Certains aliments peuvent augmenter le pourcentage correspondant à l’énergie dépensée en fonction de ce que nous mangeons. Quels sont ces aliments ? La caféine, le thé vert ou noir sont de bons exemples de ce qui peut contrarier un métabolisme lent 3,4

Certains condiments utilisés en cuisine peuvent également contribuer à stimuler le métabolisme, c’est le cas du gingembre qui non seulement booste le métabolisme mais peut également avoir des effets coupe-faim. Le gingembre peut se consommer de différentes façons: râpé en infusion – consommé chaud comme un thé ou bien froid comme boisson rafraichissante (que vous pouvez compléter avec du jus de citron et de la menthe par exemple) ; le gingembre peut aussi s’utiliser comme assaisonnement dans vos grillades ou poêlées (frais ou en poudre) 5.

Parce qu’ils peuvent entraîner une augmentation de l’énergie dépensée ajouter ces éléments à votre alimentation peut vous aider à perdre du poids, cependant les résultats dépendent de plusieurs facteurs individuels.

Ainsi il existe des ingrédients capables de faire la différence, le simple fait d’assaisonner vos repas avec des épices tels que le poivre noir peut également booster votre métabolisme, mais attention, cela n’aura pas de résultats si vous continuez à faire de mauvais choix alimentaires. Ces ingrédients peuvent produire des effets sur la satiété et sur la dégradation des graisses c’est pourquoi associés à une bonne alimentation ils peuvent avoir des effets bénéfiques sur votre poids 5,6.

Un élément important pour brûler les graisses est la L carnitine, acide aminé indispensable au processus de production d’énergie 7.

Les produits d’origine animale tels que la viande, le poisson ou le lait en sont les meilleures sources et une consommation adéquate par l’alimentation et/ ou les suppléments alimentaires peut augmenter la capacité du corps à consommer de l’énergie. En plus d’aider à brûler l’énergie elle peut également réduire les effets du vieillissement, la fatigue ou la perte de fonctions neurologiques 7,8,9.

Les bénéfices de la L carnitine vont du système cardiovasculaire au métabolisme des sucres, au niveau sportif la L carnitine (habituellement consommée 30 minutes avant la pratique d’exercice physique) aide à brûler plus de graisses après l’exercice et semble également réduire l’apparition de lésions musculaires 10,11.

Patrícia Fernandes
Diététicienne
Spécialisée en Diététique et Nutrition

Bibliographie:

(1) O perfil de macronutrientes influencia a termogénese induzida pela dieta e a ingestão calórica, H. Hermsdorff , A. Volp, J. Bressan, ArchivosLatinoamericanos de Nutrición, Março 2007
(2) Diet induced thermogenesis, Klaas R Westerpert. Nutrition&Metabolism, Agosto 2004
(3) Metabolism Myths and Facts, American Dietetic Association, Janeiro 2014. Disponível em: http://www.eatright.org/resource/health/weight-loss/tips-for-weight-loss/metabolism-myths-and-facts
(4) Thermogenic ingredients and body weight regulation, Hursel R, Westerterp-Plantenga MS. Internation Journal of Obesity, Fevereiro 2010
(5) Ginger consumption enhances the thermic effect of food promotes feelings of satiety without affecting metabolic and hormonal parameters in overnight men: A pilot study, Muhammad S. Mansour,Yu-Ming Ni, Amy L. Roberts, Michael Kelleman, ArindamRoyChoudhury and Marie-Pierre St-Onge. Metabolism Clinical and Experimental, Outubro 2012
(6) Metabolic effects of spices, teas, and caffeine. Westerterp-Plantenga M, Diepvens K, Joosen AM, Bérubé-Parent S, Tremblay A.Physiology&Behavior, Volume 89, Issue 1, Agosto 2006
(7) Carnitine, Fact Sheet for Health Professional. National Institutes of Health – Office of Dietary Supplements, Maio 2013
(8) Acetyl-L-carnitine for dementia, Hudson S, Tabet N. The Cochrane Library 2008
(9) Reversal of biochemical and behavioral parameters of brain aging by melatonin and acetyl L-carnitine, Sharman EH, Vaziri ND, Ni Z, Sharman KG, Bondy SC. Brain Research, Volume 957, Issue 2, Dezembro 2002
(10) The effects of L-carnitine L-tartrate supplementation on hormonal responses to resistance exercise and recovery, Kraemer WJ, Volek JS, French DN, Rubin MR, Sharman MJ, Gómez AL, Ratamess NA, Newton RU, Jemiolo B, Craig BW, Häkkinen K. The Journal of Strenght and Conditioning Research, Volume 17, Issue 3, Agosto 2003
(11) Effect of glycine propionyl-L-carnitine on aerobic and anaerobic exercise performance. Smith WA, Fry AC, Tschume LC, Bloomer RJ. International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism, 2008

Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés en remplacement d’un régime alimentaire varié. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Maintenir hors de la portée des enfants. Ce complément alimentaire n’est pas un médicament. Ne pas prendre en cas d’ hypersensibilité à l’un des ingrédients. Il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Ne pas utiliser en cas de grossesse ou allaitement.