Vegetais

L’alimentation fait partie du traitement de nombreuses maladies, dans certains cas c’est même la meilleure façon de récupérer et de stabiliser votre santé. Diabète, anémie, problèmes de reins ou maladies du système digestif sont quelques uns des exemples qui démontrent à quel point notre alimentation est importante dans le traitement et même dans la guérison. Mais avant de jouer ce rôle, l’alimentation a un rôle encore plus important: la prévention.

Des styles de vie peu sains, soulignons ici une mauvaise alimentation et le manque d’activité physique sont directement liés à des maladies comme l’hypertension, le cholestérol élevé ou les AVC, qui sont des facteurs de risque pour d’autres maladies comme la maladie d’Alzheimer. Des études cliniques ont démontré que l’excès de poids et l’obésité en tant que conséquences d’un style de vie inadéquat peuvent mener au déclin de la mémoire. Étant donné qu’il n’existe aucun traitement pour l’instant qui puisse faire la prévention de maladies telles que la maladie d’Alzheimer, l’amélioration du style de vie, et particulièrement une meilleure alimentation est la meilleure prévention possible 1.

Le bon fonctionnement du cerveau dépend de l’absorption adéquate de nutriments, ce qui est à peine possible grâce à une alimentation saine la quelle peut être complétée par des suppléments alimentaires. Les vitamines du complexe B, C, D et E semblent également avoir une action bénéfique sur nos neurones.

Le rôle de l’alimentation dans la prévention de maladies est également démontré par la relation entre l’augmentation de la consommation d’antioxydants et la diminution des risques d’infarctus et démence 1,2.

Donc, si vous pouvez réduire les probabilités de souffrir de certains problèmes de santé liés à vos (mauvaises) habitudes qu’attendez-vous ?

Prenez des décisions

Si vous souhaitez avoir une alimentation saine n’attendez pas la semaine prochaine ou les bonnes résolutions du nouvel an pour prendre la décision qui peut, littéralement, vous changer la vie. Ne commencez pas demain, commencez dés aujourd’hui, maintenant ! Commencez à apporter des fruits au travail, préparez vos déjeuners afin d’éviter ce restaurant qui a toujours des plats trop caloriques et qui (même si ils sont délicieux) vous font vous sentir mal toute l’après-midi, changez mais changez de façon permanente. Il est souvent plus important de changer des petits aspects de notre vie de façon définitive que de tout changer du jour au lendemain et ne pas tenir plus d’une semaine.

Faites de la marche à pied

Garez votre voiture plus loin, descendez à la station ou arrêt précédent, levez-vous 30 minutes plus tôt ou bien faites de la marche à pied en fin de journée, vous verrez que vous vous sentirez bien. Trouvez la bonne compagnie pour faire plus d’exercice ; un voisin, un ami, quelqu’un qui ait déjà dans ses habitudes quotidiennes la pratique d’exercice physique et qui fasse une activité qui convienne à votre rythme, ou bien trouvez quelqu’un dans votre entourage disposé à adopter, comme vous, un style de vie plus actif.  

C’est toujours plus facile si votre entourage se trouve dans la même situation, ainsi le jour où vous n’aurez pas envie de faire de la marche à pied ou bien que vous vous dirigerez vers un restaurant de fast-food il y aura quelqu’un pour vous empêcher de « faire des bêtises ». Idéalement personne ne devrait vous corriger, mais il est toujours bon d’être bien entouré pour vous aider sur ce long chemin vers une vie plus saine.

N’oubliez pas “plutôt prévenir que guérir » : pour votre santé, mangez mieux et bougez plus !

Patrícia Fernandes
Diététicienne
Spécialisée en Diététique et Nutrition

Bibliographie:

(1) Nutrição e doença de Alzheimer – Correia A., Filipe J., Santos A., Graça P. Direcção-Geral da Saúde, 2015
(2) Nutrition and dementia, a review of available research – Alzheimer’s Disease International, 2014

Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés en remplacement d’un régime alimentaire varié. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Maintenir hors de la portée des enfants. Ce complément alimentaire n’est pas un médicament. Ne pas prendre en cas d’ hypersensibilité à l’un des ingrédients. Il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Ne pas utiliser en cas de grossesse ou allaitement.