Vous voulez perdre du poids. Vous y pensez dès le réveil, vous devez mincir (et vite !) pour rentrer dans ce pantalon neuf qui continue trop serré. Vous pensez à tout ce que vous mangez mais ne devriez pas manger, vous imaginez la quantité de calories présentes dans cet en-cas du matin, et vous vous pesez au moins 2 fois par jour ? Votre préoccupation en ce qui concerne votre ligne et votre poids est devenue une obsession et ce n’est sans doute pas la meilleure façon d’obtenir les résultats souhaités.

Si vos émotions en ce qui concerne la perte de poids sont, anxiété et stress dès que vous ne voyez pas l’aiguille de la balance descendre, vous avez sans doute découvert votre ennemi dans cette mission de la perte de poids.

Nous souffrons les conséquences d’années voire de décennies, de nos erreurs alimentaires et de notre mode de vie sédentaire et nous pensons pouvoir tout effacer de notre corps en 3 mois de salle de sport et d’une meilleure alimentation. Objectif difficile à atteindre et qui fait se démotiver grand nombre de personnes souhaitant perdre du poids 1.

Le fait de ne pas atteindre les objectifs fixés ou la déception de ne pas arriver à perdre du poids au rythme espéré peut vous amener à tout compromettre : vous jeter sur une tablette de chocolat ou un paquet de biscuits gardés pour « un cas d’urgence » peut souvent être le résultat de la pression que vous exercez sur vous-même 2.

L’excès de poids est souvent le résultat de plusieurs facteurs : biologiques, émotionnels, comportementaux et de l’environnement qui nous entoure. Plusieurs stratégies peuvent être appliquées à votre quotidien pour vous aider durant le processus de la perte de poids :

Tenir un jornal alimentaire

En plus de faire le registre de tout ce que vous mangez et buvez dans la journée vous devez également noter l’heure des repas et le lieu, les quantités et les détails de tout ce qui a été consommé. Vous devez compléter ce journal avec les émotions ressenties au long de la journée, si vous vous sentiez heureux (se) ou énervé (e) ou bien si vous étiez triste et vous êtes « réconforté (e) » avec l’un de ces aliments terribles pour la ligne mais tellement bons lorsque l’on doit faire face à une journée compliquée.

Entourez-vous de personnes qui vous encouragent

Des études ont démontré qu’il est plus facile de perdre du poids en groupe que tout (e) seul (e). Ce groupe peut se composer d’amis, de membres de votre famille ou d’un groupe de soutien. C’est toujours plus facile lorsque les personnes avec qui vous prenez vos repas font une alimentation équilibrée, en fin de compte c’est meilleur pour tout le monde que ce soit dans le cadre d’un régime ou pas, avec une meilleure alimentation tout le monde y gagne en santé.

Conseillé dans l’article
bottom-banner

Raspberry Ketone

Suivez les conseils de l'article et essayez la Cétone de Framboise de FormaFit.

Ne paniquez pas si vous cédez lors d’un repas 

Trop vous stresser parce que vous avez mangé quelque chose que vous n’auriez pas dû manger ne va pas vous aider. L’important c’est de savoir pourquoi ce jour là vous n’avez pas réussi à vous contrôler et essayer de découvrir d’autres façons de « compenser » vos problèmes sans avoir recours à la nourriture 3,4.

La psychologie nous dit que le manque de contrôle dans le domaine alimentaire peut signifier un excès de contrôle dans d’autres domaines de notre vie, ainsi les pulsions alimentaires fonctionnent comme des soupapes et une façon de compensation et satisfaction immédiate. La nourriture peut donc être dans la plupart des cas une conséquence et non une cause, raison pour laquelle vous devez essayer de comprendre pourquoi vous « attaquez » le frigo pendant la nuit 5.

Réussir à gérer nos émotions peut être une aide précieuse pour le contrôle du poids, que ce soit via un journal alimentaire nous permettant de faire une auto-évaluation ou avec l’aide de brûleurs de graisse pour des résultats plus rapides, l’important étant de comprendre les causes de cet excès de poids. Comprendre le pourquoi est essentiel afin d’éviter de commettre à nouveau les mêmes erreurs.

Que ce soit en psychologie ou en diététique et nutrition il est recommandé de ne pas adopter des stratégies radicales mais au contraire de faire des changements progressifs au style de vie, commencez dès aujourd’hui à changer votre mode de vie afin d’obtenir des résultats durables et  capables d’améliorer votre santé.

Patrícia Fernandes
Diététicienne
Spécialisée en Diététique et Nutrition

Bibliographie:

(1) Is Your Brain to Blame for Weight Regain? Marc-Andre. CornierPhysiology & Behavior, Volume 104, Issue 4, 2011
(2) Physiological adaptations to weight loss and factors favouring weight regain, F L Greenway. International Journal of Obesity, 2015
(3) Mind/body health: Obesity - American Psychological Association. Disponívelem: http://www.apa.org/helpcenter/obesity.aspx
(4) Finding a balance - Division of Nutrition, Physical Activity, and Obesity, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Maio 2015. Disponível em: http://www.cdc.gov/healthyweight/calories/
(5) Fatores que dificultam a perda de peso em mulheres obesas de graus I e II, Ana Paula da Silva Vasques Oliveira; Marília Marques da Silva. Revista Psicologia e Saúde, volume 6, 2014

Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés en remplacement d’un régime alimentaire varié. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Maintenir hors de la portée des enfants. Ce complément alimentaire n’est pas un médicament. Ne pas prendre en cas d’ hypersensibilité à l’un des ingrédients. Il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Ne pas utiliser en cas de grossesse ou allaitement.